le Portail de l'Association des Apiculteurs du Pays de Brisach

Accueil  Blog  Nouvelles  Télécharger  Liens  FAQ  Livre d'or  Forum
Mois de fevrier 2020 (trav)

Une nouvelle saison s’annonce et bien que février puisse laisser présager quelques belles journées ensoleillées, le printemps n’est pas encore installé et demeure à nos portes. La prudence reste donc de mise et il faudra, plus que jamais, veiller à ne pas déranger la quiétude de la colonie. Pour autant, les visites hebdomadaires ont pour objectif d’assurer la survie et le bon état des colonies. 
 

05.pngSoupeser chaque colonie par l’arrière, cela donne une bonne indication sur les réserves de nourriture et si le besoin se fait sentir, n’hésitez pas à fournir aux ruches les plus légères, un pain de candi. Vous les sauverez ainsi de la famine.
Il vous faudra également vous assurer que la ruche est bien vivante et pour cela, il vous suffit de coller votre oreille sur la ruche, afin d’entendre un bruissement continu, signe que la vie est bien présente.

 

06.pngL’observation de la planche d’envol et du tiroir sous le plancher grillagé, donne de très bonnes indications sur la ruche. L’état de propreté de la planche d’envol souillé ou non par des excréments doit nous alarmer. Si la ruche est morte, il vous faudra impérativement la retirer, afin d’éviter son pillage, qui peut être une source de propagation de nuisances sanitaires, au sein des ruches saines.                                                                                               
 

07.pngLa lecture du tiroir, donne également de très bonnes informations sur l’état de vos ruches, notamment au regard de l’emplacement de la grappe, de sa consommation (les écailles de cire, vous indique que la ruche consomme et qu’elle est bien vivante) … La présence de souillures d’excréments, nécessitera, dès les premiers jours de printemps (si la ruche est encore vivante) d’intervenir et de changer la planche d’envol, afin de rétablir un état sanitaire acceptable. 
A l’atelier, les tâches ne manquent pas :
-    les cadres de hausses et de corps de ruches, peuvent être filés et tendus (utilisez de préférence du fils inox). Le montage de la cire se fera au dernier moment, afin d’éviter qu’elle ne se déforme ;

 

Réaliser votre candi : pour 6 kg de candi, utilisez, une bassine à confiture de 10l, un thermomètre allant jusqu’à 150°, une spatule en bois, 5 kg de sucre, 1,5 litre d’eau, 0,5 kg de miel (pas obligatoire, mais cela rend le candi plus appétissant pour les abeilles, des moules en aluminium (contenants de 500 gr, permettant contenir votre candi.

08.png
Versez lentement les 5 kg de sucre dans l’eau en ébullition, remuez jusqu'à dissolution complète du sucre (suspendez votre thermomètre dans la solution). Surveiller constamment votre température, elle va progressivement augmenter au fur et à mesure que l’eau s’évapore et de l’écume va se former. Augmentez alors la puissance de chauffe, pour atteindre progressivement 116°/117°, de sorte que votre solution ne contienne plus que 10% d’eau. Coupez votre source de chaleur et laissez refroidir, tout en remuant doucement votre solution, afin d’obtenir une cristallisation fine. Quand la solution atteint les 100 degrés, ajoutez votre miel et laissez refroidir jusqu'à 70°. Alors seulement, répartissez votre préparation dans vos moules en aluminium, à 2 ou 3 cm de hauteur. Recouvrez d’une feuille de papier d’aluminium. Percez la feuille d’aluminium et disposez votre contenant sur le trou de nourrissement de la ruche en manque de nourriture.  


Date de création : 16/02/2020 19:54
Dernière modification : 16/02/2020 19:54
Catégorie : Les travaux du mois
Page lue 8437 fois
Haut

Valid HTML 5.0 freeguppy.org © 2004-2019 En savoir plus ... Valid CSS 3

Document généré en 0 seconde