En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de octobre 2012 - page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

 

On peut facilement vérifier cet arrêt de ponte en observant la chute des températures interne. Sur les ruches bascule qui sont équipées d’une sonde interne, cette chute de température à son importance pour ce qui concerne les traitements complémentaires pour l’éradication des varroas. En clair, les varroas ne peuvent plus se réfugier dans les alvéoles fermées et le produit de traitement est au maximum de son efficacité.

Epuisement du couvain automne 2011 (température interne ruche bascule du rucher école vauban)

Certes, les lanières Apivar ont une bonne efficacité, mais ne suffisent pas toujours à abaisser le taux d’infestation de ces indésirables. Un contrôle des langes ou des tiroirs des planchers grillagé des ruches donne une très bonne  information de ce taux. Quinze jours après avoir sorti les lanières, contrôlez la mortalité naturelle des varroas.

Si vous trouvez plus de 4 varroas  morts (mortalité naturelle) par semaine sur les tiroirs ou langes, on estime qu’il reste malheureusement encore plus 400 varroas dans la ruche. Il est alors indispensable de faire un traitement complémentaire et pour cela l’acide oxalique est très utile.

Vous trouverez ci-dessous le tableau des différentes applications édité par Agroscope-Liebefeld-Posieux,  à n’utiliser uniquement que, hors couvain.

Vous pouvez aussi utiliser le phagogéne que nous mettons à disposition de tous nos adhérents pour un traitement complémentaire en période hors couvain.
Les effets de ce parasite ne sont pas à prendre à la légère, les piqures et plais qu’il engendre, servent de point d’entrée aux infections virales. Une abeille parasitée va perdre environ 25% de son poids et sa durée de vie va être divisée par deux.

Rappel : l’acide oxalique ne laisse aucun résidu dans les ruches et se dégrade facilement, par contre, il est un poison pour les humains par ingestion.

Bonne hivernage
Jean-Pierre HELLER

 


Date de création : 02/10/2012 10:15
Dernière modification : 02/10/2012 11:03
Catégorie : -
Page lue 657 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 357543 visiteurs

 24 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de octobre 2012 - page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés