En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de jullet-août 2012 - page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

 
Renouvellement des reines et introduction :
 
La reine est l’élément central de la ruche, il convient de lui porter un intérêt majeur comme élément de la productivité du rucher.

Fin août, recherchez la reine à remplacer (cela sera d’autant plus facile si elle est marquée) et écrasez-la sur la boite à reine contenant  l’heureuse élue.
 
Même si ce procédé semble un peu barbare, il reste très efficace pour l’acceptation. Introduisez alors cette cagette entre deux cadres de couvain fermé ou naissant. Les phéromones royales de la vielle reine vont attirer les abeilles qui vont entourer la cagette d’introduction et progressivement consommer le candi, ce qui aura pour effet de libérer la nouvelle reine (enlevez préalablement l’obturateur de protection, afin de libérer l’accès au candi). 
 
Veillez, pendant les 8 jours qui suivront à ne pas ouvrir la ruche et à donner un sirop 50/50, ce qui occupera les vielles abeilles et facilitera l’acceptation de la nouvelle reine.
 
Multiplier par dédoublement
 
Le mois de juillet est également en général (tout dépend des conditions météorologiques), le dernier mois ou l’on peut réaliser des nucléus.

Notons que certaines années, les abeilles expulsent les mâles dès le 14 juillet et donc que les fécondations deviennent aléatoires (à moins que vous orphelinez une belle ruche et dans ce cas, ces dames maintiendront ces messieurs afin  qu’ils accomplissent leur devoir). 

Pour faire votre nucléus, choisissez une bonne ruche, bonne nettoyeuse, bonne productrice, douce, autant d’éléments indispensables pour travailler dans le calme toute l’année.
L’apiculteur n’est pas toujours maitre de ces paramètres, 30% du code génétique est apporté par les mâles et 70% par la reine.
 
Cette fécondation se fait aléatoirement dans les airs, généralement dans des secteurs ou les mâles de toutes les ruches des environs se regroupent et ou seul le plus habile et le plus « sportif » aura l’honneur de combler la reine. Une bonne douzaine de ces messieurs sera nécessaire pour que ces princesses  puissent assumer leur descendance pendent 3 ans au moins.

Vous pourrez, à partir d’une belle ruche, réaliser deux à trois nucléus. Pour ce faire, prélevez un cadre avec des œufs ou avec des larves d’un jour, 2 cadres de couvain fermé ou naissant avec les abeilles, mais sans la reine, un cadre de provision de miel et pollen.
 
Déplacez la ruchette ainsi constituée au-delà de 3 kilomètres et laissez faire dame nature. Il sera primordial toutefois de nourrir cette ruchette avec un sirop 50/50, si cela s’avère nécessaire. 3 semaines après, vérifiez la ponte, vous disposerez alors d’une nouvelle ruche (pour remplacer par exemple une vielle reine). Faîtes hiverner cette nouvelle ruche, au minimum sur 5 cadres.
 

Date de création : 03/07/2012 10:48
Dernière modification : 03/07/2012 11:17
Catégorie : -
Page lue 744 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 356364 visiteurs

 21 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de jullet-août 2012 - page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés