En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de mars 2012 - page 4
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Page précédente

Donnez un petit cadre_moisi.jpgcoup de fumée à l’entrée de la ruche pour prévenir de votre visite, cela calmera ces dames. Ouvrer en douceur votre ruche, aidez-vous de votre enfumoir pour repousser vos abeilles.
 
En général, en cette période, les abeilles son peu agressives. Suivant la force de la colonie, les abeilles vont occuper 3 à 4 cadres, voir 5, le reste étant inoccupé. Sortez les cadres de rive qui généralement sont vides et, cela peut arriver, moisis (ils seront refondus pour fabriquer des bougies).ruche.jpg
 
Glissez alors le prochain cadre à la place du cadre de rive. Il doit contenir du miel et du pollen, alors que généralement la suite des cadres contiennent du couvain.  Si c’est le cas, il est inutile de chercher la reine. Veillez à ce que le couvain ait un aspect compact et bombé ; vous devez y trouver des œufs, des larves et du couvain fermé.
 
Si c’est le cas, votre ruche est en bon état et elle saura se développer normalement, en fonction des apports extérieurs. Continuez votre visite en encadrant le couvain de cadre de miel. Au fur et à mesure de sa consommation la reine étendra sa ponte.

Les cadres inutiles peuvent être sortis ce qui permettra  au moment opportun, d’introduire des cadres de cire gaufrée. En moyenne il faut renouveler 1/3 des cadres du nid à couvain tous les ans. De cette manière vous garderez une très bonne assise sanitaire de vos ruches.

Aspect du couvain :

Il doit être compact, les 3 variantes, œufs, larves et couvain operculé doivent être présentes. Le couvain doit être entouré de miel, les larves bien brillantes et sentir la bonne cire. Le couvain operculé doit être bombé.
couvain_ras.jpgcouvain_bourdonneux.jpgcouvai_clairseme.jpg
Des opercules affaissés peuvent être le signe de loque américaine. Si vous avez un doute, n’hésitez pas à faire appel au spécialiste apicole le plus prêt de chez. Il saura vous guider sur la marche à suivre.
 
Spécialistes apicole de notre section :
 
Mr HANSER G.,4 rue de l'Ill,68127  Ste Croix-en-Plaine   Tél: 03.89.22.02.67.
Mr MATHYS J-P,2 rue Gaumont,68600 wolfgantzen  Tél: 03.89.72.84.65
Mr HELLER J-P,9 rue des primeurs,68600 Obersaasheim  Tél: 03.89.72.72.33
Mr HILDWEIN G.,32, rue St Gall,68600 Obersaasheim Tél: 03.89.72.59.56

Bonne continuation et au mois prochain
 
Jean-Pierre Heller

Date de création : 29/02/2012 10:27
Catégorie : -
Page lue 629 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 357541 visiteurs

 22 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de mars 2012 - page 4
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés