En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de mars 2012 - page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Page précédente

3) Changer les planchers :

L’apiculteur peut également donner un sérieux coup de main à ses abeilles, s’il dispose d’un jeu de plancher de rechange. En quelques secondes l’affaire est jouée, on soulève la ruche en décollant le plancher avec le lève cadre, on le retire et on pose un nouveau plancher propre et désinfecté que vous aurez disposé au préalable à coté de la ruche.

Vous soulagez ainsi vos abeilles, d’une charge de travail conséquente, de sorte qu’elles pourront s’affairer à d’autres taches et surtout repartir sur une bonne base sanitaire (suppression de tout foyer d’infection). Il va de soi que les plateaux retirés devront être nettoyés et désinfectés avant réemploi. S’ils sont en bois, le chalumeau fera l’affaire, s’ils sont en matière plastique, un grattage et une désinfection dans un bain d’eau de javel sera nécessaire.
 
4) Appoint de nourriture :

Votre ruche dispose t’elle de suffisamment de nourriture jusqu'à la prochaine miellée ? L’apparition du couvain à multiplié par deux, voir par trois la consommation de miel. Le simple soulèvement par l’arrière de la ruche vous donnera une bonne indication.
cadre_griffe.jpg
Si vous êtes dans l’incertitude, n’hésitez pas à compléter par un pain de candi que vous disposez sur le trou de nourrissement, ou mieux encore, un cadre de bon miel de votre propre production( que vous aurez griffé). Surtout évitez à tout prix de leur donner du miel du commerce (à proscrire), dont vous ne connaissez ni la provenance, ni la qualité sanitaire.
 
En effet, ce dernier peut être chargé de spores de loque américaine (95% des problèmes de loque proviennent du nourrissement par du miel dont on ne connait pas l’origine).

Visite du corps de ruche :

Profitez d’une belle journée sans vent pour approfondir votre visite et encore une fois, évitez la déperdition de chaleur de la ruche en recouvrant d’une toile les cadres visités. Vous éviterez en outre, que des abeilles bien trop curieuses par nature, viennent vous déranger dans vos manipulations.

4 points clé doivent attirer votre attention :
  1. Le nombre de cadres occupés,
  2. Y-a-t’il du couvain et surtout son aspect,
  3. Les provisions sont t’elles suffisantes ?
  4. L’état sanitaire

Date de création : 29/02/2012 10:15
Dernière modification : 29/02/2012 10:30
Catégorie : -
Page lue 597 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 357772 visiteurs

 15 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de mars 2012 - page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés