En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de mars 2011 - page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Page précédenteviolette.jpg

Mars et ça repart :
 
Le soleil reprend de la hauteur et les températures augmentent progressivement. Les premières fleurs ont fait leur apparition, pour le plus grand bien de nos abeilles. Nos abeilles feront tout d’abord leur vol de propreté, puis elles emporteront au loin les abeilles mortes (si le climat leur est propice, dans le cas contraire elles les abandonneront devant leurs ruches ou sur la planche d’envol).
 
L’apiculteur attend fébrilement une belle journée pour voir enfin ses abeilles prendre leur envol. Cette renaissance après de longs mois d’hiver nous charme. Revoir ces princesses de l’air s’activer et reprendre leurs activités est  toujours un réel plaisir pour l’apiculteur.
  
ab_mort.jpgHélas, après un hiver précoce, froid et long, tout le monde n’est pas au rendez-vous et certaines ruches n’ont aucune activité … Peut être auront-elles manqué de provisions ? Cette circonstance se confirme facilement : dans ce cas, en général, les abeilles sont blotties dans les alvéoles, la tête en avant. 

Erreur de l’apiculteur, ruche pas assez fournie en abeilles, reine défaillante, ruche pillée, sont quelques causes possibles de cette situation.

Le mois de mars est toujours un mois délicat. Certaines ruches consomment plus que d’autres et sans cet apport, elles ne survivront pas. A la fin de l’hiver, les abeilles sont au minimum, en moyenne, 10.000 à occuper la ruche, alors qu’il y en a plus de 40.000 en saison (et plus). candi.jpg

Dès les premiers signes de  réchauffement, nos abeilles entreprendront leur travail de ménage. L’apiculteur qui dispose de matériel standard et interchangeable se ferra un plaisir de les épauler en changeant les fonds de ruche, ce qui évitera à cette petite population une surcharge de travail, et leurs permettra de mieux s’occuper du couvain.

Malgré le peu d’abeilles dans la ruche, elles maintiendront constamment  les 34/35° à l’intérieur. Si par malheur, le froid devait revenir (ce qui n’est jamais a exclure), elles resteront à couvert et préféreront  mourir que de le découvrir et chercher la nourriture 2 cadres plus loin. Il est donc important de rapprocher les cadres de miel du nid à couvain.

Page suivante

Date de création : 02/03/2011 10:02
Dernière modification : 02/03/2011 10:28
Catégorie : -
Page lue 713 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 356364 visiteurs

 21 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de mars 2011 - page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés