En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Juillet-Aout 2010 - page 4
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Page précédente
chataignier.jpg
Le châtaignier

Il est pratiquement présent toutes les années, mai la aussi il faudra se rapprocher des collines sous-vosgiennes et donc de transhumer (du moins, pour ceux qui habitent la plaine). N’oubliez pas, préalablement à cette transhumance de faire venir votre spécialiste apicole qui vous établira un certificat de transhumance.
 
La floraison du châtaigner débute en général vers le 20 juin. Là encore bien évidemment, l’altitude et les conditions météo  des mois précédent ont une grande influence sur le début de miellée.

La durée de floraison sera en outre fonction des micros climat du secteur ou vous êtes établis.
Le châtaignier donne en abondance du pollen, du nectar et certaines années du miellat (à condition le climat lui soit propice).
ronce.jpg
La ronce

Elle est présente un peu partout en plaine, sur les friches et en lisière de forêt, en moyenne montagne jusqu’à 800 mètres. 

Elle est très recherchée par les abeilles pour son pollen et surtout pour son nectar  très concentré en sucre.
Le miellat de sapin
Pour le sapin cela est plus délicat. Il faut impérativement et en premier lieu, la présence de pucerons. Sans ces derniers, pas de miellat.

La production est très irrégulière. Il est souvent absent 2 ou trois années de suite ou donne des miellées très tardives qui sont difficilement exploitables. Il est dans bon nombre de cas, le fruit d’une toute petite miellée, mélangée à celle du châtaignier.
cinara.jpgsapin.jpg
La présence de pucerons est conditionnée par beaucoup de micro facteurs, comme le climat estival, la présence de prédateurs des pucerons (les larves de coccinelle sont de grosses mangeuses de pucerons et la dissémination de coccinelles asiatiques dans notre environnement ne va pas arranger la situation).

Notons par contre, que la présence des grosses fourmis noires favorisent  le développement des colonies de pucerons.
Gageons que cet été soit favorable à nos abeilles et à nos productions afin d’apporter la diversité des miels que notre belle Région connait.

Espérons également que les nuits soient chaudes et humides, sans orages violents, afin de régaler nos papilles de ce délicat miel de sapin tant apprécié.

Bonne vacances
 


Jean-Pierre HELLER


Date de création : 01/07/2010 10:43
Dernière modification : 01/07/2010 10:48
Catégorie : -
Page lue 502 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 355940 visiteurs

 9 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Juillet-Aout 2010 - page 4
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés