En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Mai 2010 - page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Page précédente
 fievre_essaim.jpg

Les abeilles d’hiver ont disparu et ont fait place à une population jeune et dynamique. Le couvain va atteindre son apogée à la fin du mois.

Une multitude de jeunes abeilles naissent  et préparent une population imposante qui sera capable de profiter des miellés  à venir, mais aussi de donner  des essaims et de pourvoir ainsi à la reproduction de l’espèce.

Généralement le (joli mois de mai) comme le disent les poètes est un mois de travail intense pour les apiculteurs et leurs protégées.


La nature a atteint un stade ou il n’y a plus de recul. Sa force nouvelle fait loi, les saints de glace peuvent encore  causer  quelques dégâts , mais le soleil est bien haut à l’horizon.

A  la mi-mai les miellées des fruitiers et de colza se termineront. Il faudra sortir rapidement ce premier nectar car il aura tendance à cristalliser rapidement et sera de ce fait difficile à extraire des alvéoles s’il prend en masse. Il serait dommage de favoriser le mélange avec l’acacia qui va suivre. cadre_cire.jpg

Mesurez le taux d’humidité de ce miel nouveau, il doit être de 18% (au-delà, il risque de ne pas se conserver). Un miel qui titre 19 ou 20% d’eau, va automatiquement fermenter et ne pourra plus être consommé.
 
Pour obtenir un beau  miel d’acacia  de couleur limpide, les cadres de hausse doivent être garnis avec des cires neuves. Les cadres de hausse déjà utilisés ont tendance à teinter ce succulent nectar.

Pour que ce miel reste très pur, il faudra également veiller à ce que l’environnement des ruches soit saturé en acacia.
abeille_mai.jpg
 Il arrive fréquemment que des floraisons se chevauchent et il est difficile d’obtenir un cru pur. En fait,  tout dépendra du climat du moment et de l’intensité des miellés.
   

Le développement intense des colonies est susceptible de congestionner le nid à couvain se qui va engendrer la fièvre d’essaimage. Une situation pas toujours facile à gérer.

Ce phénomène tout à fait normal est bien légitime. Certaines ruches vont atteindre leur apogée sexuelle et vont fébrilement préparer leur envol.

Page suivante


Date de création : 03/05/2010 10:03
Dernière modification : 03/05/2010 10:19
Catégorie : -
Page lue 774 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 355942 visiteurs

 11 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Mai 2010 - page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés