En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois d'Avril 2009 - Page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Page précédentecouvain_loque.jpg
 

Le couvain en mosaïque doit également interpeler l’apiculteur. Une observation minutieuse de l’ensemble de la colonie est obligatoire. Les cellules sont t’elles affaissées, percées ? Normalement, chaque cellule doit contenir une larve ou une nymphe de couleur blanche nacrée et l’opercule bombée et continue. Des opercules percées doivent être soigneusement vérifiées avec le test de l’allumette. 

 Ce test, d’une simplicité enfantine mais efficace, consiste à introduire une allumette ou tout autre objet, comme par exemple une brindille rigide, au fond de l’alvéole et de la retirer doucement. Si un filament gluant s’accroche à votre allumette, il est pratiquement certain que la loque américaine est présente dans cette ruche. Appelez alors de suite votre spécialiste apicole, qui vous donnera la marche à suivre.

 
couvain_bourdonneux.jpgUn couvain disparate et irrégulier n’est pas obligatoirement un couvain loqueu. Ce cas de figure peu également se rencontrer, en présence d’une vielle reine ou déficiente.
 
Couvains bourdonneux : lorsque une reine arrive en fin de vie, sa spermathèque est vide. Elle pond des œufs qui ne donneront naissance qu’a des mâles. Il en est de même, quand, faute de reine, une abeille se met à pondre. On observe des plaques de couvain mâle pondu dans des cellules d’ouvrières. L’opercule qui les recouvre est fortement bombée.
 
 Plusieurs œufs dans la même cellule ?oeufs_multiple.jpg
En général une reine pond un seul œuf par cellule. La présence de plusieurs œufs dans de nombreuses cellules (surtout s’ils sont collés sur les parois) provient généralement d’une abeille pondeuse, mais il arrive qu’une jeune reine, qui se met à pondre, ait le même comportement. Il suffira en général de 2 à 3 jours pour que la situation revienne à la normale.

Les abeilles n’hésiteront pas alors à mettre les choses en ordre et pousseront madame la reine à ne pas gaspiller sa ponte.
     
 Au mois prochain. JP HELLER


 


Date de création : 01/04/2009 09:57
Dernière modification : 01/04/2009 11:05
Catégorie : -
Page lue 789 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 357772 visiteurs

 15 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois d'Avril 2009 - Page 3
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés