En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Janvier 2009 - Page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Page précédente
 
Guide des bonnes pratiques apicoles pour avoir un miel de Qualité :
 
Pour assurer la bonne qualité des produits de la ruche, l’apiculteur doit tout au long de l’année éviter en premier lieu toute source de contamination, mais assurer aussi une désinfection du matériel ainsi que sont renouvellement.
 
Les contaminants peuvent provenir du matériel utilisé, de l’environnement, mais aussi des opérations réalisées par l’apiculteur. En règle générale, les risques microbiens sont réduits. Les abeilles tapissent l’intérieur de leur habitacle de propolis qui est un antibiotique naturel. Les colonies les plus faibles sont souvent désarmées et manquent de forces vives pour combattre les infections et succombent ainsi, par manque de combattants.
 
 Règle numéro un :
ruche_forte.jpg 
Avoir des colonies fortes en début d’hiver avec un minimum de varroas.
Le danger microbien vient principalement de la possibilité de survie de spores de bactéries pathogènes à l’abeille qui risquent de contaminer   la colonie. Pour exemple au fil du temps, les rayons se chargent progressivement d’impuretés. Des moisissures et levures peuvent se développer surtout en présence de pollen non recouvert de miel et non operculé, les cadres non couvert d’abeille ou la condensation en hiver se dépose sont souvent recouvert de moisissures et laissent la porte ouverte à toute sortes de pathologies néfastes pour l’abeille.
 
 



mort.jpg
Plutôt prévenir que guérir :
 
Cet adage est d’autant plus vrai en apiculture : une bonne prévention évitera bien des problèmes. L’entretien du matériel est plus que conseillé pour améliorer la qualité de vie des abeilles et à travers celle-ci une qualité de miel irréprochable.
Une rotation des différents éléments des ruches avec un nettoyage et désinfection, améliore grandement l’hygiène de la ruche.
 
La génétique aussi peut  apporter des éléments intéressant : sélectionner des abeilles avec un instinct de nettoyage très poussé apporte un ++ pour l’hygiène des ruches. Une abeille adaptée à nos contrés ou au climat local saura mieux se défendre que des abeilles dont la provenance est souvent incertaine et qui de plus vous apportera des maladies, virus ou parasites encore inconnus en Alsace.

Page suivante

Date de création : 05/01/2009 09:26
Dernière modification : 05/01/2009 10:57
Catégorie : -
Page lue 931 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Nouveautés du site
(depuis 14 jours)
Visites

 366750 visiteurs

 35 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Janvier 2009 - Page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés