En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de juillet-août 2008 - Page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Vers les archives <<<<<<<<<<<<<<<

 Page précédente

abeille_varroas.jpg
JUILLET/AOUT
 
Les mois les plus chauds de l’année (normalement, mais avec le changement climatique plus rien n’est comme avant et il faut s’adapter). C’est aussi la période ou l’apiculteur peut un peu lever le pied : la fièvre d’essaimage s’entant estompée.
Il reste à l’apiculteur de veiller au bon déroulement des récoltes et à suivre les nucléis qui seront pour la saison prochaine les ruches de production. Juillet annonce déjà l’automne, la reine va continuer de réduire sa ponte et par moment même l’arrêter complètement. Ces dames vont, dès la fin de juillet,  expulser les faux bourdons. 
 Si vous souhaitez encore faire de l’élevage, il va falloir en préserver quelques bons spécimens, ce qui ne sera pas chose aisée, car ces dames sont bien décidées à faire le vide. Il va falloir tromper leur vigilance et pour cela l’apiculteur n’a qu’un seul moyen, celui d’orpheliner une ou deux colonies. Les ruches orphelines, par instinct, conservent les mâles pour qu’ils assurèrent et assumer la descendance, ceci jusqu’à ce que la nouvelle reine se soit mise à pondre.
Avec les chaleurs et dans certains cas la sècheresse, les ressources mellifères (surtout en plaine) vont se raréfier, ce qui va engendrer un changement de comportement des abeilles. Plus l’abeille a du travail à l’extérieur, mois elle est agressive. C’est l’inverse quand elle manque d’occupation, ce qui d’ailleurs, lui prolonge sa vie.
Notons que les vieilles abeilles sont généralement plus agressives et cela se fait sentir lors des visites. C’est aussi l’instinct de protection des biens engrangés qui déclenche se changement d’humeur. Il faudra utiliser un peu plus l’enfumoir et visiter les ruches de préférence le matin. Dès la mi-août, il est recommandé de ramener les ruches en plaine et surtout, dès que les hausses sont enlevées, faire un traitement contre l’ennemi n°1 de l’abeille, VARROAS déstructor.
La lutte contre cet acarien doit être continue, tout au long de l’année, si on veut éviter des pertes souvent importantes en automne et à la sortie de l’hiver.
Ses effets sur les abeilles sont multiples :
1) effets mécaniques = blessures multiples
2) spoliatrices = prélève de l’hémolymphe
3) vectorielles = transmission de maladies
4) inoculateur de virus
5) réduit fortement l’espérance de vie des abeilles
abeille_mutilee.jpg

Page suivante


Date de création : 02/07/2008 10:16
Dernière modification : 02/07/2008 10:57
Catégorie : -
Page lue 861 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Nouveautés du site
(depuis 14 jours)
Visites

 366765 visiteurs

 33 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de juillet-août 2008 - Page 2
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés