En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
Recherche
 
Fermer

Menu principal

Mois de juillet et aout 2020 (trav)

rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

JuiIlet et aout : 

 vacance pour certain mais pas de répit pour nos abeilles. 

05.JPG
Le solsite d’été du 21 juin  nous annonce un recul de la duré d’ensolleiment se qui va de paire avec le développement des colonies qui progressivement vont réduire,leurs activités. Les reines calque leurs activité  sur le rythme biologique de la nature elles sont arrivèes à l’apogée de leur développement, elles  réduisent progressivement leurs pontes,la population va décroitre lentement. En plaine les sources d’aprovisionnement vont progressivement s’ameunuiser secheresse oblige, en montagne les miellés de chataignier et de sapin vont normalement se succéder ou se chevauger  a condition que le climat reste favorable, une petite averse de temps en temp pour garder une certaine humidite, des nuits chaudes et du soleil a volonté se qui permetera a nos avettes d’acomplire leur mission ( il est permi de réver) mais dame nature comme de coutume ferra se quelle a désidé.

03.jpg04.jpg


Les faux bourdons;
Leur jours sont désormais  compté.

06.jpg

Les reines ont arreté de pondre des œufs non fécondé, il ny a plus de couvain mâle, ces grande avéoles vont progressivement servir de stockage pour les provisions d’hiver. Il vont être expulser sans aucune resserve. ils ont accompli leur de devoir de fécondation et certain sont mort pour donné la vie a de nouvelles colonies. on peut encore faire quelques élevage de reine à condition d’orpheliner une colonie dans se cas les abeilles gardent précieusement les  mâles en vie par instin de conservation.Ils ont  été soigné dorloté pendent toute la saison des amours ils avaient droit de citer dans toute les ruches, désormais tout leurs est interdit, ils vont être tirè,trituré, chassé hors des ruches, la nourriture leur est interdit. Ils deviennent des bouches inutiles, ils sont éjecté des ruche sans pitiè. Triste fin pour ces messieurs qui abdique devant quelque abeilles agressif  qui les éjectes de la ruche sans vergogne il faudra attendre le printemps prochain pour les voir a nouveau apparaitre par pur nécéssité sans eux la vie serait impossible, ils assurent la pérénité des colonies

En fin de saison les humeurs change
Des humeurs changeante ; la saison apicole tire doucement sa révérence, les ressources nectarifères s’amenuise progressivement se qui enclenche un reflex de conservation par une agressivité plus développée, quand les ressources diminues les abeilles développent un instin de préservation des biens quelle ont engrangé,  surtout quand les conditions atmosphérique devienne défavorable. La seul parade, la fumer,cela ramènera un peut de calme dans la colonie. Avant toute intervention enfumer énergiquement, cela  vous  permettra  d’intervenir et de travailler sans trop de problème,  a l’apiculteur de s’imposer, quelques bouffé de fumer d’abord par le trou de vole puis sur le dessus des cadres pour maintenir le calme se permet  de travailler sens trop de difficulté. La colonie se met en bruissement suivi immédiatement d’une prise de miel se qui calme immédiatement l’ensemble de la population et permet de travailler sans problème. Le combustible ; pour ma part j’utilise des aiguilles de sapin bien sec et quelques morceau de bois pourris pour avoir une bonne braise.  

07.jpg


Travaux de fin de saison :
 Préparation pour la mise en hivernage ;   08.jpg Après le quinze aout, ramener progressivement les ruches de transhumance en plaine. Retirer les hausses à la fin des miellés et extraire les miels d’été, après extraction remettre les hausses sur les ruches pour léchage et nettoyage par les abeilles,  remiser les hausses après léchage avec les  cadres dans un endroit frais et à l’ abri des rongeurs, empilé les hausses pour favoriser les courant d’air, vous éviterez que la fausse teigne se développe.

09.jpg

Réduisez ou remettre en place les grilles d’entré sur les planche de vol pour éviter le pillage. Faite un bilan des provisions il faut en moyenne quatre cadres miel du corps de ruche Dadant (16KG), pour passer l’hiver sens encombre en Alsace. Si les abeilles ont stocké du miellat de sapin dans le corps de ruche sortez ces cadres pour les extraire éviter a tout pris que les abeilles hiverne sur des miellats cela pose problème pendant les longues périodes de confinement. Profitez de cette visite pour introduire les lanières anti varroas elles doivent être présentes dans les ruches pendent 10 semaines, au plus prêt du couvain naissant, tout les dix jours pendant la période de traitement gratter les lanières avec une brosse métallique de façon a se que la matière active se libère(les abeilles propolis tout corps étranger quelle ne peuvent sortir) et recentré les de façon quelle soit toujours prêt du couvain naissant. 80 % des pertes hivernale sont du au non respect des traitements. Remettre en place les tiroirs sous les planchers grillagés pour suivre l’évolution des traitements anti varroas. Dès la fin de votre visite faite un nourrisse ment avec un sirop 50/50 pour relancer la ponte des reines, puis progressivement compléter un sirop concentré a 60% de sucre, les compléments de nourriture doive être terminé pour le 15 octobre au plus tard.
Bonne fin de saison

JP Heller

Le temps d’ensoleillement a retrouvé sa plénitude, la duré de sortie des abeilles a considérablement augmenté, les ruches sont au maximum de leur capacité, la miellé d’acacia se termine elle va être suivi du tilleul et du châtaignier ces deux miellés se superpose l’une est récolté en plaine dans le massif forestier de la Hart (pour le Haut-Rhin) le massif de Haguenau  pour le bas Rhin) riche en tilleul a petit feuille qui nous apporte un nectar et miellat très parfumé si le climat est propice. Pour y accéder faite une demande auprès des gardes forestier de votre secteur ils vous indiqueront les espace de transhumance. Les collines vosgiennes son  riche en châtaignier et nous apporte en générale une belle récolte de se miel très prisé, quand au miellat de sapin il serra tributaire d’un autre insecte les pucerons et bien sur du climat. Châtaignier et sapin se superpose souvent il n’est pas toujours aisé de les récolté séparément il faut suivre de  très près les floraisons mais en montagne l’altitude étale les floraisons. En 2016 la miellé de sapin est arrivé très tardivement après le quinze aout  en générale après le quinze aout période ou  généralement ont rapatrie les ruches de transhumance pour préparer les ruches pour l’hivernage    Les pucerons abondant voir le résultat des comptages ont pourra peut être espérer une bonne récolte de sapin, mais rien n’est gagné d’avance nous resterons tributaire du climat, la fièvre d’essaimage s’estompe progressivement  se qui laisse plus de temps pour les récoltes qui vont se succéder et préparer les ruches pour la transhumance 
La transhumance  opération toujours un peut délicats mais obligatoire si l’on veut suivre les miellés.  Les ruches transhumées doivent être irréprochable du point de vue sanitaire, si vous avez des doutes faite appel a un agent sanitaire. Le corps de ruche doit contenir au minimum 6 à 7 cadres de couvain et 3 a 4 cadres de réserve de nourritures (ruche Dadant 10 cadres) attention le climat en montagne est souvent changeant, surtout quand les températures chute brutalement, il arrive souvent que le climat tourne a la pluie pendent quelque jours, une population nombreuse doit pouvoir conter sur des réserves. Les hausses au départ sont vident surtout si l’on veut récolter des miels de cru. Pour ma part je transhume toujours  au levé du jour. Les ruches qui transhume sont préparé la veille, une sangle maintiendra tout les éléments, plancher, corps de ruche, hausse et toit cela faciliteras grandement  le transport. Les tiroirs des plancher grillagé sont enlevé se qui permettras une bonne aération, (ils seront remis en place a l’automne lors des premiers nourrisse ment)  la grille d’entrée prête à être mis en place en position de transhumance, si vous ne disposer pas de plancher grillagés enlever une ou deux planche du couvre cadre et disposer a la place un grillage  a moustique cela permettra une bonne aération. Au petit matin un peut de fumer permettra de faire rentrer les abeilles qui sont sur la planche de vol et de mettre en place la grille d’entré en position transhumance, (ou boucher le trou de vol avec du papier journal) cette grille doit être bloqué par une punaise pour éviter tout déplacement intempestive et sortie des abeilles. Les ruches qui partent en transhumance pèsent entre 45 et 50 kg (avec une hausse) travailler a deux donnes de la souplesse et évite bien des males de dos. Une fois arrivé sur place disposer vos ruches sur des supports que vous aurez  préparé d’avance laisser le temps aux abeilles de ce calmé(le transport agite les colonies) et attendre 5 a 10 minutes avant d’ouvrir les grilles d’entrées. (Avec un peut de fumer cela se ferra en douceur). Dès le levé du soleil les abeilles vont entreprendre leur vol de reconnaissance et reprendre leurs activités de butineuse.  
Bonne transhumance

JP Heller

Glossaire

Le varroa

varoa.jpg

Le varroa est un parasite qui perturbe la vie des abeilles


Date de création : 04/07/2020 11:01
Catégorie : Le syndicat (APH15) - Les travaux du mois
Page lue 1215 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier

Translator

Bascules R.E.Vauban

Gestion association

Visites

 2442711 visiteurs

 55 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de juillet et aout 2020 (trav)
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...

Préférences


Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 79 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!

Lettre d'information

Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
43 Abonnés