En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de jullet-août 2012
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Travaux en juillet et août
 
 
En général, se sont les deux mois les plus chauds de l’année pour notre région, les miellées vont progressivement se ralentir.

Les visites ou récoltes devront se faire de préférence le matin. L’essaimage quant à lui s’est estompé, la reine a réduit progressivement sa ponte ce qui laisse un peu plus de temps aux apiculteurs pour d’autres tâches. Les abeilles sont encore au travail et tant qu’elles ont de l’occupation, elles sont moins agressives.

Il n’est pas rare de constater également, par forte chaleur, que beaucoup de ruches font la barbe, phénomène naturel et tout à fait normal. En effet, la ruche à besoin de maintenir sa température à 34°-35° et pour cela, se donne de l’espace. Les abeilles sortent alors et s’agglutine sur  la paroi à l’extérieur pour mieux faire circuler l’air à l’intérieur et maintenir la température optimale.
 
De plus, une bonne partie des butineuses s’activent à chercher de l’eau qu’elles déposent et étalent dans les alvéoles. Les ventileuses entrent en action et font faire circuler l’air entre les cadres. Du fait de cette ventilation forcée, l’eau va s’évaporer et la température interne se stabiliser automatiquement.
 
Nos abeilles agiront sur le débit d’air pour réguler d’une façon exemplaire la température interne. Afin de soulager nos abeilles de ce travail supplémentaire, il faudra en premier lieu, veiller à disposer vos ruches dans un endroit ombragé en été et en second lieu de ne pas omettre d’ouvrir sur toute sa largeur, la grille d’entrée de la planche d’envol.
 
Si vous disposez  de plateaux grillagés, enlevez les tiroirs, l’aération de la ruche sera grandement facilitée. Pour ceux qui disposent de ruches Bastian, en général,
l’arrière est équipé d’une partition grillagée ; ouvrez la  porte  arrière pour mieux faire circuler l’air. De façon générale votre intervention permettra aux butineuses de retourner à leur tâche principale, la recherche de nectar.
 
 
A la fin août, quand les grandes chaleurs seront passées, n’omettez pas de remettre en place les réducteurs d’entrée et de refermer les portes des ruches Bastian. Ne perdrez jamais à l’esprit que le manque d’activité des abeilles les incite à fureter partout ce qui augmente le risque de pillage.
 
Refonte des vieux cadres
 
Profitez de la générosité du soleil pour faire fondre vos vieux rayons ou vos opercules, vous ferrez des économies d’énergie conséquentes.
 
Par ailleurs, les rayons solaires détruisent de nombreuses molécules indésirables. Faites bien la différence entre les cires d’opercules et celle des rayons mâle (que vous découpez), qui est une cire propre, utilisée de préférence pour la fabrication de feuilles de cire. Celle des vieux cadres est à privilégier afin de réaliser des bougies.
 

Date de création : 03/07/2012 10:05
Dernière modification : 31/12/2012 11:19
Catégorie : -
Page lue 1447 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 341417 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de jullet-août 2012
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés