En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Septembre 2010
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
rss Cet article est disponible en format standard RSS pour publication sur votre site web :
https://rucher.ecole.vauban.asso68.fr/data/fr-articles.xml

Vers les archives <<<<<<<<<<<<<<<

Regards sur les mois de Juillet et d’Août

Chaleur et sécheresse en début defin juin et début juillet (38°) ont favorisé les miellés de tilleul, châtaigniers, sapin. Malheureusement la période orageuse qui a immédiatement suivi (avec une chute brutale des températures) a stoppé net les miellées. Toutes les ruches bascules sur le département ont dès lors, été en chute libre.

Le début du mois d’août quant à lui n’a pas été plus brillant, plutôt bien arrosé avec des températures basses pour la saison, ce qui n’a pas  favorisé les miellées en montagne. Là encore, l’ensemble des points de contrôle du département sont restés négatifs. Il est plus que temps, si ce n’est déjà fait, de rapatrier les ruches de transhumance (celles en montagne).
 
En plaine par contre, le sol a retrouvée une bonne humidité, ce qui à profité aux jachères apicoles, qui nous ont apportées une bonne diversité de poevodia.jpgllen. C’est là une très bonne chose pour la préparation à l’hivernage  de nos ruches.
 
Le nourrissement des abeilles

Il est indispensable dans de nombreuses régions, d’apporter un complément  de nourriture aux abeilles pour leur permettre de survivre durant la période hivernale.

• Les besoins nutritionnels des abeilles :

Les hydrates de carbone ou glucides représentent les constituants les plus importants de la nourriture de nos avettes. Cet élément couvre les besoins énergétique nécessaires à la thermorégulation de la ruche, aux  travaux de maintenance, tels que le déplacement lié au butinage, a l’alimentation du couvain, au nettoyage des cellules. Ces éléments sont généralement stockés dans l’organisme sous forme de corps gras.
 
• Les protéines et acide aminés :

Les protéines sont apportées par le pollen. Cet apport est indispensable à la colonie d’abeille pour assurer sa croissance l’ensemble des fonctions vitales telles que la fonction enzymatique et la reproduction. Le pollen est stocké dans les alvéoles, sous forme de pain d’abeilles, la valeur biologique est supérieur à celle du pollen frais en raison des fermentations subies. La teneur en protéine est variable selon l’origine botanique

 

Date de création : 01/09/2010 09:36
Dernière modification : 30/12/2010 12:12
Catégorie : -
Page lue 1170 fois


Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Calendrier
Bascules R.E.Vauban
Les archives
Visites

 338806 visiteurs

 13 visiteurs en ligne

Vous êtes ici :   Accueil » Mois de Septembre 2010
 
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la page...
Prévisualiser...  Imprimer...  Imprimer la section...
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe
<O>


  Nombre de membres 75 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.

Avant de soumettre ce formulaire, veuillez lire et accepter les Mentions légales.

J'accepte :
Recopier le code :
41 Abonnés